Skip to main content

L'actualité du monde industriel

(Qualité, Amélioration continue, France, Chine, Import / Export)

PSA compacte ses usines, cadeau aux collectivités ? (actualité du )

Le compactage des usines PSA a libéré 317 hectares en périphérie ou au centre de certaines grandes villes. 

Stratégie datant d’une dizaine d’années : rationaliser l’espace dans les usines pour accroître la productivité et la rentabilité du constructeur automobile français (consommation d’énergie, maintenance des bâtiments industriels, taxe foncière, déplacements internes…). 

En 2015, PSA possédait 1911 hectares sur 16 sites industriels, aujourd’hui le groupe ne posséderait plus que 1594 hectares.

Pour accentuer ce levier de performance, PSA a mis en location 182 846 m2 à certains de ces équipementiers de l’industrie automobile ou parfois même à des sociétés qui n’ont pas de lien direct avec l’industrie automobile.

Exemple de l’usine de PSA Rennes La Janais qui passe de 223 à 183 hectares. 50 hectares sont vendus à Rennes Métropole pour une coquette somme de 13 millions d’euros, 4,7 hectares loués à des équipementiers comme Faurecia, Tenneco, Bretagne atelier ou encore TI Automotive. Parfois cette transformation industrielle passe par la démolition complète d’un bâtiment. 

De son côté, le plan « Sochaux 2022 » vise à céder 50 hectares mais sur une base de prix raisonnable pour limiter les effets spéculatifs de ces opérations. Les sites PSA étant souvent placés sur des zones devenues stratégique au sens immobilier pour les collectivités (ex : usine de Cooper Standard Rennes juste à côté du stade de foot et dans une zone commerciale de la route de Lorient très dynamique économiquement).

Au-delà de la rationalisation économique, l’automatisation des process accentue dans tous les cas le compactage des surfaces de production, ceci dans l’automobile ou dans d’autres secteurs, la tendance devrait donc se confirmer ces prochaines années.

                                                           

 

Read more

Les conséquences de la non qualité, crash de 2 BOEING 737 Max (actualité du )

Après les risques qualité et sécurité reconnus par tous les pays de laisser voler les avions Boeing 737 MAX, les États-Unis, premier défenseur de leur champion national de l’exportation Boeing, clouent aussi au sol les flottes de Boeing MAX 8 et 9.

Les causes des 2 crashs récents de 2 de ces appareils ne sont pas encore identifiées, le BEA (bureau enquête et analyse) Français analyse actuellement les boites noires du 737 d’Ethiopian Airlines.

La qualité d’un composant, d’un logiciel embarqué ou la complexité de maîtrise de certaines données pourraient être à l’origine de ces accidents. 

La preuve malheureuse une nouvelle fois que la qualité est au centre de tout car les conséquences sur la sécurité des avions en sont directement liées.

Les premières compagnies aériennes à travers le monde comme Norwegian, réclament à Boeing de supporter les coûts liés aux vols annulés ou à la location d’avions de remplacement pour permettre aux compagnies de poursuivre leurs activités commerciales.

Le coût des conséquences de cette non qualité va exploser durant ces prochaines semaines pour l’avionneur américain.

Boeing a annoncé hier la suspension des livraisons de ses 737 MAX, ouvrant ainsi à Airbus un boulevard commercial. 

Un cas flagrant des conséquences désastreuses en cascade qu’une crise qualité peut engendrer dans un monde où le 0 défaut est vital.

Read more

Le Citroën C5 Aircross, une voiture tout en rondeur (actualité du )

Présentation du nouveau véhicule Citroën C5 Aircross : confort, robustesse, beaux volumes, modularité, il a tout pour vous séduire. 

Fabriqué en France dans l'usine de PSA Rennes, la qualité de sa fabrication atteint un niveau très élevé pour garantir au client une satisfaction optimale.

Automobile qui sera vendue dans le monde entier, en 2020 la gamme va s’élargir avec la sortie de la version hybride.

 

Read more

Le contrôle qualité automobile (BMW) (actualité du )

Le contrôle qualité automobile en fin de ligne de fabrication chez BMW en vidéo. 

Une exigence pointue, visuelle, acoustique, fonctionnelle... un contrôle où tous les sens sont utilisés et où l’environnement (lumière, position…) est un facteur important de détection.

Read more

Faurecia : le cockpit du futur comme ambition (actualité du )

Faurecia, équipementier automobile Français majeur, va lancer une OPA (offre publique d’achat) sur le Japonais Clarion pour renforcer sa position dans l’électronique embarqué.

L’achat prévu correspond à la totalité des activité de l’équipementier automobile Clarion pour une valeur de 1,1 milliard d’euros. L’équipementier Japonais, fort aujourd’hui de ses 8000 salariés sur 30 sites pourra ainsi transmettre ses compétences et innovations en matière de système d’info divertissement et de véhicules connectés et autonomes au groupe automobile Faurecia.

Faurecia avait déjà investi dans ce domaine en rachetant Parot Automotive.

Si cette OPA se couronne de succès, Faurecia envisage de créer une nouvelle activité au Japon, baptisée « Faurecia Clarion Electronics Systems ».

Avec cette acquisition, Faurecia spécialiste automobile des sièges et des intérieurs de nos véhicules, verrait son chiffre d’affaires atteindre 21 milliards d’euros en 2020.

                                                             

Read more

Marché automobile, le TOP 10 des ventes 2018 (actualité du )

Le marché automobile Français en 2018 a connu une légère hausse des ventes de 3 % (2 173 481 immatriculations) par rapport à 2017. 

Comme souvent les petits modèles sont dans les meilleures ventes. Cette gamme économique à l’achat et à l’utilisation correspond aux attentes des utilisateurs en cette période de doute économique sur les énergies et les taxes sur le transport.

Une année un peu spéciale, avec en août une hausse anormale des ventes => gonflement lié au déploiement de la nouvelle norme sur les moteurs et donc à des réductions importantes des concessionnaires pour vider leur stock à cette période-là.

En 2018 le classement est donc le suivant :

1 - Renault Clio avec 123658 voitures vendues

2 - Peugeot 208 avec 102395 voitures vendues

3 - Peugeot 3008 avec 84834 voitures vendues

4 - Citroën C3 avec 77937 voitures vendues

5 - Dacia Sandero avec 70077 voitures vendues

6 - Renault Captur avec 67396 voitures vendues

7 - Peugeot 2008 avec 66284 voitures vendues

8 - Peugeot 308 avec 63218 voitures vendues

9 - Dacia Duster avec 46931 voitures vendues

10 - Renault Twingo avec 46372 voitures vendues 

Les lancements et restylages de 2019 avec la sortie de la seconde génération de la Peugeot 208, la sortie de la Renault Clio 5, des moteurs hybrides qui apparaissent dans toutes les gammes et modèles ou encore des surprises comme le Peugeot C5 aircross (fabriqué à PSA Rennes La Janais) pourraient bousculer ce classement 2018.

PSA Peugeot

Read more

1ier recul du marché automobile Chinois (actualité du )

Pour la première fois en 30 ans, les ventes de voitures neuves en Chine ont reculé de presque 12% en octobre 2018.

Ce marché reste malgré tout le premier au monde avec une production de 19,3 millions de voitures passagers sur 2018.

Poussé par un la nouvelle guerre commerciale en cours avec les Etats Unis, la baisse de la bourse Chinoise et du Yuan, cela est de mauvais augure pour nos constructeurs automobile Français qui ont investi des sommes folles dans ce pays et se sont alliés par l’obligation avec des partenaires locaux pour pouvoir obtenir une place sur ce marche convoité.

L’état Chinois pourrait réagir ces prochaines semaines en allégeant la taxe sur l’achat de véhicules équipés de petits moteurs (< 1,6 litre), catégorie des ventes représentant 70% du marché des particuliers en Chine.

Read more

Cooper Standard cède son usine de Rennes à Continental (actualité du )

C'est officiel, le groupe Cooper Standard a annoncé vendredi dernier la vente de son usine de Rennes (ex Barre Thomas) à l'allemand Continental.

Le site de Rennes recentré sur les produits antivibratoires ou travaille actuellement 400 salariés va donc connaître un nouveau changement majeur dans son histoire. Depuis plusieurs années, l'activité étanchéité du groupe avait été regroupée sur le site de Vitré. Une page se tourne...

Read more

Le Made in China (actualité du )

Pourquoi faire fabriquer ses produits en Chine est-il synonyme de risques qualité ?

Quelles sont les différences dans les pratiques commerciales et industrielles entre les usines Françaises et Chinoises ?

Tout d’abord l’ennemi de la qualité est et restera toujours le prix et/ou le délai.

Les produits fabriqués en Chine sont certes plus compétitifs que ceux fabriqués en France mais forcément il n’y a pas de miracle, cela accentue le risque de non qualité. On ne peut pas gagner sur tous les tableaux.

Un fabricant Chinois est toujours prêt à fabriquer tout ce que vous lui demandez, il ne dira jamais non, c’est culturel. Il vous faut donc évaluer le niveau de risque dans son « oui » et apprendre à bien connaitre ses partenaires Chinois pour anticiper les dérives inévitables ensuite en cours de commande ou de relation commerciale. La meilleure façon de bien travailler avec un fournisseur Chinois est de se rencontrer régulièrement, il faut se connaître personnellement (même hors périmètre professionnel) pour bien travailler ensemble dans la culture Chinoise.

Souvent un acheteur Français va négocier ses prix d’achat avec son fournisseur Chinois, mais  1 centime économisé vaudra certainement 1 centime de non qualité en plus. Le fabricant Chinois va rogner sans vous le dire sur la qualité de la matière première, l’emballage, prendre des latitudes dans son process (ex : supprimer un contrôle, sous-traiter une étape, réduire un temps de séchage…) pour compenser les conséquences de votre négociation… il y a de grandes chances que votre cahier des charges d‘origine ne soit plus 100% appliqué suite à une négociation commerciale.   

                                       

Le turnover du personnel est une réelle source de non qualité, surtout sur des process industriels qualité très manuels. L’évolution croissante des salaires en Chine et l’envie d’accéder au monde de la consommation de masse pousse les travailleurs Chinois à bondir sans cesse sur les offres les plus attractives pour gagner toujours un peu plus. De plus, la majorité des zones de fabrication est sur les côtes, poussant de nombreux travailleurs Chinois à quitter les campagnes dans le centre du pays pour avoir une vie meilleure, cela finit souvent un jour par pousser certains travailleurs à retourner auprès de leur famille (la valeur de la famille étant très forte en Chine) et quitter leur usine.

Enfin certains fabricants Chinois se sentent intouchables, dans un pays économiquement dominant, appuyé par le fait que le système judiciaire Chinois ne défend pas beaucoup les clients étrangers en cas de litige, les fournisseurs Chinois visent souvent la maximisation à court terme des profits et peuvent revendre vos produits (vos rebuts par exemple) ou idées sur le marché local sans votre autorisation. 

Heureusement, de grandes marques comme Apple, Samsung,   PSA, Airbus… fabriquent en Chine et cela se passe très bien, il est donc possible de se procurer des produits « Made in China » de qualité même pour une TPE / PME mais à condition de ne pas écraser les prix, de parfaitement connaître ses interlocuteurs et de ne jamais relâcher la surveillance des process (contrôle qualité, audit qualité, visites qualité surprises…). 

Ce suivi renforcé doit être intégré dans le calcul du prix de revient de vos produits comme une étape "normale" du process

Read more

Le diesel moteur obsolète ? (actualité du )

Le diesel s’effondre dans les ventes, il ne représente plus que 40,6% du marché français automobile au premier trimestre 2018 contre 64% en 2014.
Ces moteurs seront de plus en plus exclusivement montés sur les utilitaires affirme Xavier Dupont le directeur des systèmes de propulsion de l'équipementier automobile Valeo. Le directeur industriel de PSA annonce même le scénario de 0% de voiture équipée de moteur diesel vers 2023.

Evidement le « Dieselgate » y est pour beaucoup dans ce désamour français, mais pas que. En effet, les villes bannissent de plus en plus les véhicules polluants des centres villes (la vignette Crit’Air a marqué les esprits en ce sens), annonçant une amélioration difficile à justifier de la qualité de l’air pour les habitants. 
Ces changements représentent de réelles menaces sur l’emploi, PSA le grand spécialiste du moteur diesel s’inquiète des conséquences comme par exemple son obligation d’importer massivement de Chine des blocs moteurs à essence pour compenser les hausses de ses ventes pendant que Bosch s’inquiète de la pérennité de son site de Rodez spécialisé dans les technologies diesel. 
La problématique est que le diesel consomme 15 à 20% de moins et par conséquent il émet moins de C02. Avec la baisse du diesel en Europe c’est donc bien à une remontée des émissions de CO2 que l’on assiste, entre 2016 et 2017 celle-ci est remontée de 0,4 grammes à 118,6 grammes par kilomètres (toutes marques confondues) ce qui nous éloigne tous un peu plus de l’objectif à atteindre en 2021 de 95 grammes imposé par l’Europe.

Un sacré paradoxe et un sujet de mutation industrielle majeur dont l’épilogue n’est pas encore écrit.

Read more

Qualit’IS bat ses records ! (actualité du )

L’activité de contrôle qualité étant très liée à l’actuelle bonne santé du secteur industriel automobile et aéronautique, elle suit tout naturellement une progression de + 37% sur ces 12 derniers mois.

Ce niveau d’activité du contrôle qualité automobile notamment adossé à une satisfaction grandissante des clients de Qualit’IS permettent à l’entreprise de renforcer encore ses équipes avec 2 nouvelles embauches dernièrement.

Qualit’IS consolide ainsi sa position d’acteur majeur du contrôle qualité dans le grand ouest de la France et entretient son image de proximité client, de réactivité et de flexibilité accompagnée d’un niveau d’expertise technique unique. Autant de particularités qui font souvent la différence pour les clients (retour d’informations des enquêtes de satisfaction client).

Read more

Bosch fait sa revolution dans l'industrie automobile (actualité du )

Bosch, premier équipementier automobile au monde a mis au point un nouveau système permettant de réduire de façon massive les émissions d’oxyde d’azote de nos moteurs diesel.

Le moteur diesel automobile sera-t-il sauvé par son plus grand défenseur du secteur ?

Le groupe évoque que cela serait de l’ordre de 10 fois inférieur aux normes 2020, rien que ça.

Tout le monde doutant de la transparence autour de ce sujet et des méthodes de mesure sur les émissions polluantes du diesel après les scandales récents, Bosch a décidé d’inviter les « méfiants » à un test grandeur nature dans les rues de Stuttgart, en mode urbain donc, pour en juger. Les mesures relevées annoncent 40 mg d’oxyde d’azote contre 168 mg imposés par la législation actuelle, la démonstration d’efficacité de ce nouveau système automobile pour la qualité de l’air est donc faite, les observateurs sont coinvaincus.

D’après Bosch, une centaine d’ingénieurs développent ce système depuis 5 ans, celui-ci n’aura quasiment aucun impact sur le prix de la voiture ni la qualité ou la fiabilité du moteur, il s’agit seulement de quelques pièces mineures ajoutées dans ce dernier.

Read more

Les industriels réduisent leur empreinte carbone (actualité du )

Le réchauffement climatique prend de plus en plus de place dans le débat public et dans l'esprit des consommateurs. Depuis la parution du premier rapport du GIEC en 1990 nous y voyons plus clair sur les origines de ces pollutions.

Immédiatement pollution pour beaucoup est synonyme de la cheminée reliée à la vieille usine locale et donc au fait que les industriels sont des pollueurs reconnus. En fait, les résultats sont très différents, en effet, de 1990 à 2014 les industriels ont nettement réduit leurs émissions de GES (gaz à effet de serre), les normes de plus en plus nombreuses et strictes, les certifications ISO 14001, la réglementation type ICPE ou autres contraintes environnementales locales font que le progrès est désormais très visible.

Les GES ont diminué de 43% dans l'industrie manufacturière selon le ministère de la transition écologique et solidaire alors que dans la même période (1990-2014) on observe que la part du secteur transport ou du secteur tertiaire (bureaux / commerces) augmente, respectivement +13% et +8% de GES.

Même si l'image de l'industrie n'a pas encore totalement changée lorsque l'on parle d'écologie, les efforts du secteur sont donc très positifs.

Read more

Qualit'IS à Dubaï (actualité du )

Pour la première fois, Qualit'IS intervient à Dubaï pour l'un de ses clients dans le cadre d'un contrat de contrôle et retouche qualité sur des isolateurs dans le domaine de l'énergie.

Une intervention délicate, sous des températures que nous imaginions mais ne pensions pas ressentir ainsi physiquement, ça change de notre Bretagne habituelle. Ce déplacement bien que professionnel restera également un moment de comparaison de 2 cultures qualité différentes, la précision et le sens des détails sont très importants pour les Dubaïotes.

A refaire dès que possible.

Read more

Premiers retours des certifications ISO 9001:2015 (actualité du )

Plusieurs mois après le passage de certaines entreprises à la nouvelle version de la norme ISO9001 : 2015, les principaux points faibles encore mal déployés dans les systèmes de management sont d'après les organismes de certification :

  • Le manque de prise en compte des exigences sur le leadership. Les stratégies d'entreprise ne sont pas suffisamment formalisées ou structurées pour en permettre un déploielment efficace. Leur suivi n'est pas toujours réalisé dans le temps et la communication interne / externe autour de celles ci souvent sous etimée.
  • La notion de parties intéressées n'est pas toujours comprise en terme de finalité et donc de valeur ajoutée pour les SMQ.
  • La prise en compte et le partage des connaissances est souvent confondue avec les notions de compétences / formation / sensibilisation qui sont des exigences anciennes de la version 2008.

Read more

Evolutions des comportements d'achats en Chine (actualité du )

Les services de Qualit'IS évoluent avec les comportements des acheteurs Français. De plus en plus de sociétés Françaises tentent de raccourcir leur circuit d'approvisionnement en achetant en direct en Chine

Objectifs de ces acheteurs, réduite le nombre d'intermédiaires pour préserver leurs marges commerciales. Certes plus de risques pour eux, d'implication dans de nouveaux métiers mais des gains financiers à la fin. 

Ainsi depuis plusieurs mois Qualit'IS renforce son service de sourcing en Chine pour mieux cibler avec ces nouveaux clients les fournisseurs adaptés à ces fabrications de plus petits volumes, basées sur des exigences contractuelles moins documentées au niveau qualité, logistique ou conditions d'achats.

Nul doute que cette tendance va progresser ces prochaines années. A suivre...

Read more

Le FDIS de la norme ISO 9001 version 2015 sera publié le 09 juillet (actualité du )

Ca y est le projet final de la nouvelle version de la norme ISO9001 version 2015 sera publié cette semaine le 09 juillet. Initialement prévue en mars 2015, voilà enfin cette version FDIS sur laquelle les responsables qualité et les consultants Qualit'IS vont pouvoir s'appuyer plus concrètement pour commencer à déployer leurs chantiers internes de migration.

La publication officielle de la norme est maintenue au mois de septembre de cette année. Le temps que les organismes certificateurs se l'approprient en interne et forment leurs auditeurs, les premières entreprises certifiées ISO 9001 version 2015 devraient donc apparaître vers janvier 2016.

La prochaine évolution est prévue dans 10 ans. Toutes les entreprises actuellement certifiées ISO 9001 Version 2008 devront donc avoir évoluées au plus tard vers la version 2015 en fin 2018. Le Top est donné.

Read more

Pourquoi la norme ISO 9001 évolue en 2015 ? (actualité du )

Et oui après une évolution majeure de la norme ISO 9001 en 2000 avec l'apparition des processus, après une mise à jour en 2008 qui avait plus pour but de clarifier certains points que de révolutionner l’approche de la qualité, une nouvelle version ISO 9001 V2015 va sortir en cette fin d’année.

Cette nouvelle version dont le projet est déjà disponible depuis plusieurs mois et actuellement en cours de relecture par les différents groupes de travail ainsi que ceux qui le souhaite. Cette version devrait contenir des évolutions majeures aussi bien dans le vocabulaire et que dans les exigences.

Une notion essentielle et d’actualité depuis la crise de 2008 est apparue, la notion de risque. Qu’est-ce qu’un risque ?  Cette notion sera plus facile à interpréter que celle des processus apparue dans la version 2000 mais perturbe déjà beaucoup les entreprises qui tentent de l’anticiper. Il faudra y voir « simplement » dans celle-ci que l’on pouvait auparavant définir comme du préventif.

Un risque est avant tout quelque chose sur laquelle l’entreprise identifie une faiblesse, un danger…que celui-ci se situe au niveau de ses activités internes (ex : business, projet, services, organisation, documentaire…) ou soit influencé par l’externe (ex : la langue de communication d’un nouveau marché, l’absence de chef de projet chez le client face à un interlocuteur interne sur un nouveau projet…). Les SWOT de nos amis anglais vont pousser partout dans les entreprises.

D’autres changements alimentent la version 2015 (nouvelle approche sur les exigences relatives à la documentation avec la disparition des procédures obligatoires, introduction du concept de partie intéressée…) ce qui va la rendre plus pertinente pour les entreprises qui vont l’appliquer.

Bonne année qualité

Read more

Forte activité sur le sourcing Chine (actualité du )

Une augmentation de 21% des demandes de nos clients sur des recherches de partenaires et fournisseurs Chinois sur les 3 derniers mois reflète une tendance de fond partagée au sein de nos réseaux industriels Français. En effet, la pression économique sur les prix des produits consommés en France accentue l'ouverture de nombreuses TPE et PME Françaises vers l'import partiel ou complet de produits Chinois.

Des produits auparavant principalement réalisés en Français arrivent désormais chez Qualit'IS en pré étude de marché et en prestations de sourcing (ex: pièces automobiles, mécanique de précision, systèmes de fermeture, automatisme...).

La diversité de l'offre Chinoise accentue bien souvent ce basculement industriel. Qualit'IS accompagne ainsi de plus en plus de clients sur des prestations post sourcing comme les enquêtes physiques sur les sites des fournisseurs retenus ou les audits qualité et sociaux sur ces mêmes sites.

Read more

Qualit'IS renforce son développement dans l'aéronautique (actualité du )

Qualit'IS vient de signer un contrat de 2 ans avec un équipementier aéronautique dans la région de Saint Nazaire. Avec 2 ingénieurs l'un au service R&D, le second en gestion de projet et qualification d'une nouvelle gamme de produits, ce partenariat fort avec ce nouveau client amorce des perspectives de développement fortes dans ce domaine.

Read more

Bonne année du Cheval (actualité du )

Qualit'IS démarre parfaitement cette année 2014 du Cheval avec la signature d'un important contrat sur le sud de la Chine dans le domaine de l'ameublement. Des critères de contrôle qualité toujours plus poussés, des inspections avec des moyens de contrôles spécifiques aux produits, voilà ce qui a fait la différence dans le choix de notre client. Un nouveau grand compte Français qui accorde sa confiance à notre société.

Read more