Les actualités du monde industriel

Evolutions des comportements d'achats en Chine (actualité du 08/12/2015)

Les services de Qualit'IS évoluent avec les comportements des acheteurs Français. De plus en plus de sociétés Françaises tentent de raccourcir leur circuit d'approvisionnement en achetant en direct en Chine.

Objectifs de ces acheteurs, réduite le nombre d'intermédiaires pour préserver leurs marges commerciales. Certes plus de risques pour eux, d'implication dans de nouveaux métiers mais des gains financiers à la fin. 

Ainsi depuis plusieurs mois Qualit'IS renforce son service de sourcing en Chine pour mieux cibler avec ces nouveaux clients les fournisseurs adaptés à ces fabrications de plus petits volumes, basées sur des exigences contractuelles moins documentées au niveau qualité, logistique ou conditions d'achats.

Nul doute que cette tendance va progresser ces prochaines années. A suivre...

Le FDIS de la norme ISO 9001 version 2015 sera publié le 09 juillet (actualité du 06/07/2015)

Ca y est le projet final de la nouvelle version de la norme ISO9001 version 2015 sera publié cette semaine le 09 juillet. Initialement prévue en mars 2015, voilà enfin cette version FDIS sur laquelle les responsables qualité et les consultants Qualit'IS vont pouvoir s'appuyer plus concrètement pour commencer à déployer leurs chantiers internes de migration.

La publication officielle de la norme est maintenue au mois de septembre de cette année. Le temps que les organismes certificateurs se l'approprient en interne et forment leurs auditeurs, les premières entreprises certifiées ISO 9001 version 2015 devraient donc apparaître vers janvier 2016.

La prochaine évolution est prévue dans 10 ans. Toutes les entreprises actuellement certifiées ISO 9001 Version 2008 devront donc avoir évoluées au plus tard vers la version 2015 en fin 2018. Le Top est donné.

Pourquoi la norme ISO 9001 évolue en 2015 ? (actualité du 05/01/2015)

Et oui après une évolution majeure de la norme ISO 9001 en 2000 avec l'apparition des processus, après une mise à jour en 2008 qui avait plus pour but de clarifier certains points que de révolutionner l’approche de la qualité, une nouvelle version ISO 9001 V2015 va sortir en cette fin d’année.

Cette nouvelle version dont le projet est déjà disponible depuis plusieurs mois et actuellement en cours de relecture par les différents groupes de travail ainsi que ceux qui le souhaite. Cette version devrait contenir des évolutions majeures aussi bien dans le vocabulaire et que dans les exigences.

Une notion essentielle et d’actualité depuis la crise de 2008 est apparue, la notion de risque. Qu’est-ce qu’un risque ?  Cette notion sera plus facile à interpréter que celle des processus apparue dans la version 2000 mais perturbe déjà beaucoup les entreprises qui tentent de l’anticiper. Il faudra y voir « simplement » dans celle-ci que l’on pouvait auparavant définir comme du préventif.

Un risque est avant tout quelque chose sur laquelle l’entreprise identifie une faiblesse, un danger…que celui-ci se situe au niveau de ses activités internes (ex : business, projet, services, organisation, documentaire…) ou soit influencé par l’externe (ex : la langue de communication d’un nouveau marché, l’absence de chef de projet chez le client face à un interlocuteur interne sur un nouveau projet…). Les SWOT de nos amis anglais vont pousser partout dans les entreprises.

D’autres changements alimentent la version 2015 (nouvelle approche sur les exigences relatives à la documentation avec la disparition des procédures obligatoires, introduction du concept de partie intéressée…) ce qui va la rendre plus pertinente pour les entreprises qui vont l’appliquer.

Bonne année qualité

Forte activité sur le sourcing Chine (actualité du 19/09/2014)

Une augmentation de 21% des demandes de nos clients sur des recherches de partenaires et fournisseurs Chinois sur les 3 derniers mois reflète une tendance de fond partagée au sein de nos réseaux industriels Français. En effet, la pression économique sur les prix des produits consommés en France accentue l'ouverture de nombreuses TPE et PME Françaises vers l'import partiel ou complet de produits Chinois.

Des produits auparavant principalement réalisés en Français arrivent désormais chez Qualit'IS en pré étude de marché et en prestations de sourcing (ex: pièces automobiles, mécanique de précision, systèmes de fermeture, automatisme...).

La diversité de l'offre Chinoise accentue bien souvent ce basculement industriel. Qualit'IS accompagne ainsi de plus en plus de clients sur des prestations post sourcing comme les enquêtes physiques sur les sites des fournisseurs retenus ou les audits qualité et sociaux sur ces mêmes sites.

 

Qualit'IS renforce son développement dans l'aéronautique (actualité du 05/05/2014)

Qualit'IS vient de signer un contrat de 2 ans avec un équipementier aéronautique dans la région de Saint Nazaire. Avec 2 ingénieurs l'un au service R&D, le second en gestion de projet et qualification d'une nouvelle gamme de produits, ce partenariat fort avec ce nouveau client amorce des perspectives de développement fortes dans ce domaine.

Bonne année du Cheval (actualité du 31/01/2014)

Qualit'IS démarre parfaitement cette année 2014 du Cheval avec la signature d'un important contrat sur le sud de la Chine dans le domaine de l'ameublement. Des critères de contrôle qualité toujours plus poussés, des inspections avec des moyens de contrôles spécifiques aux produits, voilà ce qui a fait la différence dans le choix de notre client. Un nouveau grand compte Français qui accorde sa confiance à notre société.

Qualit'IS en croissance forte sur ses activités en Chine (actualité du 08/01/2014)

3,5M€ d'achats sécurisés par les inspections Qualit'IS en 2013 en Chine, notre record! Une croissance de +32% par rapport à 2012 sur cette prestation. De nouveaux clients gagnés, satisfaits et de nouveaux produits s'ajoutent aux compétences de nos équipes. L'année 2014 s'annonce forte en activité. Merci à nos client pour leur confiance renouvelée.

Les évolutions du paysage automobile Français (actualité du 28/06/2013)

La famille PSA pourrait céder une nouvelle fois une partie de ses parts et donc le contrôle du groupe PSA à General Motors. Oui ce General Motors en quasi situation de faillite il y a 4 ans et qui retrouve une santé de fer après des restructurations majeures ces dernières années.

Qualit'IS progresse sur la région Nantaise (actualité du 26/06/2013)

Après plusieurs années de croissance sur Rennes et ses alentours ainsi que sur la région parisienne c'est désormais à la région Nantaise de transmettre son dynamisme à l'activité de Qualit'IS.

Avec 2 nouveaux contrats d'ingénierie récemment remportés, l'activité locale est désormais durablement lancée. 

Qualit'IS désormais aussi en Corée (actualité du 02/05/2013)

Fort de son succès en Chine depuis plusieurs années, Qualit'IS peut désormais répondre aux demandes de sourcing, de contrôle qualité et de suivi de vos projets en Corée.

Vidéo contrôle qualité en Chine (actualité du 20/04/2013)

https://www.youtube.com/watch?v=ltOq1DGPqGs

Chine : 14.000 affaires de contrefaçon de médicaments démasquées en 2012 (actualité du 15/03/2013 source Chine information)

L'Administration nationale des produits alimentaires et pharmaceutiques et le ministère de la Sécurité publique ont conjointement arrêté plus de 20.000 suspects en Chine en 2012 pour fabrication et vente de médicaments contrefaits.

Les suspects ont été impliqués dans quelques 14.000 affaires pour une valeur totale supérieure à 16 milliards de yuans (2,56 milliards de dollars), selon un communiqué publié conjointement par les deux départements mercredi. 

Qualit'IS lance son offre "0 suprise in China" (actualité du 14/02/2013)

Qualit’IS (Quality International Services), prestataire de services dans le domaine de la qualité (Contrôle qualité, Ingénierie, Sourcing achats, Audits) en France et en Chine lance une nouvelle offre innovante pour ses clients.Celle-ci, nommée « 0 surprise in China », permet de regrouper tous les services Asie de notre société afin d’assurer à un importateur Français ou Européen des achats en Chine 100% maîtrisés. Le client ne passe plus par des traders, bureaux d’achats ou autres intermédiaires locaux qui se rémunèrent sur un pourcentage des produits achetés et qui sont souvent naturellement plus influencés par les quantités que par la qualité du produit.

Notre prestation, elle, comprend le sourcing (la recherche de fournisseurs qualifiés), la sélection d’un ou des fournisseurs adaptés aux exigences du produit client (avec audits si besoin), la réalisation du cahier des charges Franco-Chinois, la négociation des prix d’achats, le suivi technique et logistique du projet, le pilotage des échantillons initiaux, le suivi des commandes ainsi qu’un contrôle qualité par mois. Pour renforcer l’efficacité de son service, Qualit’IS met en plus, à disposition du client, un interlocuteur unique Franco-Chinois en Chine par projet avec un encadrement depuis la France par un ingénieur Français expérimenté.

Cette offre globale, payable comme un loyer mensuel, est ainsi plus économique pour le client et lui permet de mieux gérer la globalité financière de son projet d’import. Une nouvelle fois, Qualit’IS optimise son offre commerciale pour être toujours plus proche des besoins de ses clients.

Bientôt plus de détails dans notre espace "prix et conditions".

Pas besoin de visa pour un transit de 3 jours à Shanghai ou Pékin (actualité du 11/01/2013)

Les touristes étrangers citoyens de 45 pays pourront désormais séjourner à Shanghai sans visa pour une durée de 72 heures au lieu de 48 heures actuellement. Cette politique a été approuvé par le Conseil des Affaires d’Etat (le gouvernement chinois).

La France et un certain nombre de pays européens figurent sur la liste des 45 pays. Les passagers en transit pourront entrer à Shanghai sans visa par deux aéroports: Hongqiao et Pudong, à partir du 1er janvier 2013.

L'Asie va devenir la première puissance mondiale (actualité du 10/12/2012)

Dans moins de 20 ans la puissance économique Chinoise devrait dépasser celle des Etats-Unis. L'Inde devrait suivre sa voisine asiatique quelques années juste après. Dans un peu plus de 20 ans, la puissance asiatique devrait donc dépasser la puissance économique de l'Amerique du Nord + de l'Europe combinée, rien de moins.

"Pendant cette période, les économies de l'Europe, du Japon et de la Russie devraient poursuivre leur lent déclin relatif", précise le rapport "Global Trends 2030: Alternative Worlds" rédigé par le Conseil de renseignement national (National Intelligence Council).

Il ne reste plus qu'à l'Europe et l'Amérique du Nord à innover sans cesse pour resister dans le temps.

Renault : une usine en Chine ? (actualité l'usine nouvelle du 27/11/12)

Le partenaire de Renault en Chine, Donfeng, ainsi que la municipalité de Wuhan, où le constructeur souhaite s'implanter, auraient donné leur accord. Le constructeur français envisagerait d'y produire 200 000 véhicules par an. La réponse des autorités chinoises est désormais attendue. Le premier modèle fabriqué sur place par Renault devrait être le Koleos, affirme le China Business News.

Participation de Qualit'IS au concours CCI Entreprendre (actualité du 18/10/12): Votez pour notre "pitch"

http://www.youtube.com/watch?v=X1M6lS_rYWg

L'ISO 9001 va bientôt être revisitée

L'ISO 9001 dans sa version actuelle 2008 devrait subir une mise à jour pour application en 2015. En effet, l'organisation ISO lance des travaux de révision de sa dernière version suite aux consultations des pays membres. Des nouveautés pourraient être ajoutées : management des risques, gestion des processus, renforcer la prise en compte des boucles d'amélioration continue.

PSA: de nouvelles journées de Chômage partiel à la Janais (actualité France 3 Bretagne du 31/08/2012)

Quelques jours après la reprise du travail, un comité d'entreprise avait lieu ce vendredi matin sur le site de La Janais. De nouvelles journées de chômage partiel ont été annoncées. Il y aura une seule journée en septembre, le 24, la date a été confirmée. En octobre, huit jours sont déjà programmés dont le 1er, le 29, le 30 et le 31. En novembre, il y a aura quatre jours.
Les syndicats ont aussi appris qu'il n'y a désormais plus d'intérimaire à l'usine. Il en restait un au mois de juillet selon Michel Bourdon, délégue CGT. Les rumeurs de cet été sur le transfert de la 508 en Allemagne ont aussi été évoquées et démenties par la direction.

Sourcing Ethylotests "made in China" (actualité du 25/06/2012) 

A partir du 01/07/2012, tout conducteur devra se prémunir d’un éthylotest dans sa voiture. Pour ce faire, plusieurs choix: l'éthylotest chimique à usage unique et à date de péremption (son prix ne devrait pas dépasser 1.50€) dans les magasins spécialisés ou un éthylotest électronique.

Ces éthylotests doivent obligatoirement avoir la norme NF.  Le risque actuel, déjà rencontré en France sur le modèle chimique réside dans le contrôle qualité. Les échantillons donnés aux laboratoires locaux pour la certification ne sont pas forcément ceux qui sont utilisés pour la fabrication en production série. Les importateurs sont pour certains des grossistes qui veulent profiter rapidement de la législation sans sécuriser la qualité des produits distribués. 

Notre rôle est de garantir le respect et la continuité de ces tests avec les lots fabriqués auprès des fournisseurs en Chine, alors ne prenez pas de risques sur vos importations. 

RENAULT : va rappeler 1.272 véhicules en Chine - régulateur

(Source : Dow Jones Newswires et Zonebourse, actualité du 14/05/2012)

Le constructeur automobile français Renault (RNO.FR) va rappeler 1.272 véhicules importés Scénic II en raison de problèmes relatifs aux tableaux de bord, a déclaré lundi l'agence chinoise du contrôle de la qualité.

Le rappel des véhicules Renault Scénic II, construits entre mars 2004 et décembre 2005, débutera mardi, a précisé sur son site Internet l'administration générale chargée du contrôle de la qualité et des procédures d'inspection et de quarantaine en République populaire de Chine.

Dans son communiqué, l'agence chinoise a ajouté que des problèmes de fabrication des tableaux de bord des véhicules pouvaient, à terme, causer des dysfonctionnements les rendant incapables d'afficher des informations, comme la vitesse du véhicule.

-Andrew Galbraith, Dow Jones Newswires

(Version française Céline Fabre) 

L'industrie chinoise fâchée avec la qualité ?

(Source : La fabrique de l'industrie, actualité du 24/04/2012)

Une étude de la Wharton School met en évidence les raisons pour lesquelles les industriels chinois semblent se désintéresser, et pour longtemps, de la qualité de leurs produits.

Il est possible de faire des produits de qualité en Chine. En témoignent ceux issus des ateliers chinois des multinationales, aussi bien dans l’automobile que dans la high tech. En revanche, la production des entreprises chinoises à destination du marché national est connue pour être d’une qualité pour le moins médiocre.

L’article "China's Manufacturers and the Quality Control Conundrum", parue dans le journal en ligne de la Wharton School de l’université de Pennsylvanie, lève quelques lièvres.

Selon elle, la première raison pour laquelle les industriels chinois mettent sur leur marché des produits de piètre qualité est une conséquence inattendue du boom de l’immobilier. Marshall W. Meyer, professeur à Wharton, indique que « un grand nombre d’entrepreneurs se lancent dans l’industrie uniquement pour faire de l’argent afin de pouvoir l’investir ensuite dans l’immobilier et devenir très riche très rapidement ». La construction d’une entreprise pérenne, reconnue notamment par la qualité de ses produits, est alors le cadet de leurs soucis.

Au-delà de ce raisonnement du type « get rich quick » d’autres éléments structurels jouent en la défaveur des industriels chinois. En particulier le nombre immense d’entreprises et la très grande fragmentation de leur activité, qui rendent le contrôle de la supply chain excessivement difficile, en Chine plus qu’ailleurs. Cela est encore accentué, selon Meyer, par le système de production qui implique une longue cascade de sous-traitants dans la réalisation d’un produit.

Kazuto Suzuki, professeur à l’université d’Hokkaido (Japon) ajoute pour sa part qu’il est beaucoup plus facile pour un industriel chinois de travailler dans le secteur militaire « dans lequel il n’y a que quelques client majeurs pour des technologies bien identifiées » que dans le domaine commercial, où il est difficile de savoir quelles sont les technologies nécessaires et ce que souhaite le marché. Du coup, « les industriels chinois préfèrent copier les technologies qui ont fait leurs preuves, plutôt que de prendre le risque d’investir dans des domaines incertains. »

Prenant l’exemple de l’industrie automobile, l’étude de Wharton montre qu’énormément de travail reste à accomplir pour bâtir des industries chinoises compétitives. D’une part, le secteur de l’automobile fait face à une concurrence intense des marques étrangères. Mais surtout, souligne John Paul MacDuffie, autre professeur de Wharton, « les constructeurs chinois manquent des technologies clés et du savoir-faire pour s’imposer face aux produits étrangers. »

Il affirme en outre : « bien que les Chinois aient exigé des joint ventures pour les usines de production de modèles étrangers, d’une part ils ne l’ont pas fait pour les sous-traitants et, d’autre part, ces usines ne leur procurent qu’un accès limité à l’expertise en matière de conception. »

En somme, les Chinois sont piégés par ce qui fait leur fortune : la fabrication pour le compte d’entreprises étrangères. John Paul MacDuffie note qu’ils ne pourront s’en sortir qu’en développant des capacités technologiques et organisationnelles propres. Le Japon l’avait fait rapidement car, contrairement à la Chine il n’a jamais fait de la production pour compte d'autrui une rente de situation. Et Taiwan a su très tôt développer en parallèle sa propre industrie.

A ce propos, Paul Midler, consultant et auteur de « Poorly Made in China » (Mal fait en Chine), note que pour leur part « les Chinois ont beaucoup de mal à dire non aux profits faciles et rapides obtenus en produisant pour des entreprises étrangères et à s’en détourner pour bâtir leurs propres entreprises industrielles. »

Michael Clendenin, de RedTech Advisors, entreprise de conseil installée à Shanghai, souligne enfin que, malgré ces handicaps, « les Chinois pourraient réaliser des produits de qualité, mais que souvent leur raisonnement est le suivant : ''pourquoi dépenser 5 à 10 % de mon chiffre d’affaires à faire de la R&D pour créer des super produits que je ne suis pas sûr de vendre alors que je dispose d’un vaste marché pour des produits de milieu de gamme ?" »

Cela peut-il changer ? Oui, mais très lentement, selon Michael Clendenin. Il remarque en effet que « pour chaque entreprise chinoise qui améliore la qualité de ses produits, il y en a peut-être encore dix qui ne font absolument aucun effort et deux entreprises nouvelles qui arrivent avec des produits encore plus médiocres pour se faire rapidement une place sur le marché. » 

Ouverture de la 111e Foire de Canton.

La 111ième Foire de Canton est ouverte depuis le 15/04/2012 à Guangzhou, elle compte une superficie d'exposition de 16 000 mètres carrés et près de 60 000. Le lieu parfait pour identifier des fournisseurs et les nouveaux produits. Celle-ci se terminera le 05/05/2012. 

La Chine s'engage à renfocer le contrôle de la qualité

(Source : Chine  nouvelle (Xinhua) -  Wang Meng le 27/02/2012 à 12:59)

Le chef de l'Administration générale d'Etat du contrôle de la qualité, de l'Inspection et de la Quarantaine, Zhi Shuping, s'est engagé lundi à renforcer le contrôle de la qualité afin de préserver les moyens de subsistance de la population.

Le contrôle de la qualité a toujours été une tâche importante mais difficile pour l'administration, a indiqué le responsable.

"La situation en matière de qualité en Chine s'améliore dans l'ensemble, mais le travail de contrôle de la qualité est encore ardu", a-t-il souligné.

Selon lui, les agences de contrôle de la qualité du pays ont enregistré 111 4000 cas de violations liés à la qualité en 2011, dont 30 000 liés à la sécurité alimentaire.

"Les fréquentes violations liées à la qualité ont ébranlé gravement la confiance des consommateurs et miné le climat de consommation du pays", a-t-il fait remarquer.

L'administration générale d'Etat va s'inspirer des expériences précédentes de contrôle de la qualité et accorder une attention particulière aux produits, entreprises et régions clés, a ajouté le responsable. 

CCI Rennes : Actualité mise en ligne le jeudi 29 mars 2012

Qualit’IS lance son nouveau site internet.

http://www.rennes.cci.fr/fr/detail-actualite.aspx?ActualiteID=2515&ThemeId=2